Je sais que je voulais être une artiste depuis l’âge de six ans. Deux événements m’ont conduit à cette première décision bien avant de savoir tout ce que cela impliquait. Tout d’abord, j’ai reçu le petit ensemble de peintures à l’huile que mon grand-oncle à la barbe rousse, Abe, avait utilisé pour peindre les natures mortes miniatures accrochées dans notre couloir. Peu de temps après, ma mère m’a emmenée voir une exposition de Claude Monet au Musée d’art de Portand (Oregon). Je me souviens encore très précisément du moment où je suis entrée dans une salle, pour être immédiatement entourée des trois côtés par d’énormes et magnifiques panneaux de nénuphars. C’est là que la couleur et la lumière ont scellé mon amour de l’art. Ont alors suivi les cours dans les ateliers pour enfants de ce musée et ensuite au Cleveland Art Institute, à la suite du déménagement de ma famille de l’Oregon à l’Ohio.

monet panels

J’ai étudié l’art tout au long de mes études au collège et à l’université. J’ai obtenu mon B.A. en anglais de l’Université Cornell pour ensuite étudier le dessin et la photographie au Boston Museum School of Fine Art.

Une fois les études terminées, je me suis mariée et ai déménagé à Montréal (Canada). Deux ans plus tard, mes aquarelles réalistes ont été exposées pour la première fois au New Talent Show, à la Boston Alpha Gallery. J’ai alors choisi de m’inscrire à l’école des beaux-arts du Centre Saidye Bronfman pour éventuellement y enseigner le dessin et la peinture pendant dix ans, et ce jusqu’à la fermeture définitive du Centre d’art.

bird of paradise

Et « le reste fait maintenant partie de l’histoire » … une histoire de quatre décennies de peinture et d’expositions de mes travaux dans diverses galeries aux États-Unis et au Canada. Une histoire au cours de laquelle la peinture n’a jamais vieilli et dans laquelle je continue de trouver l’inspiration.